Notre organisation

Notre organisation

Les membres du conseil d’administration comprend :

  • Le secrétaire général du ministère de l’agriculture : (président);
  • Le directeur de l’industrie : ( membre )
  • Le directeur du contrôle financier: (membre )
  • Le directeur de l’ONDR : (membre ;
  • Le représentant de la présidence de la République : (membre )
  • Le directeur de la planification et du développement : (membre)
  • Le directeur de l’intérieur : (membre)

L’inspecteur général du ministère des finances assiste au conseil d’administration en qualité de commissaire du gouvernement avec sa voix consultative.

Le président du conseil d’administration peut convoquer aux réunions toute personne qualifiée pouvant être consulter sur les questions figurant à l’ordre du jour.

Le conseil d’administration se réunit au moins deux (2) fois par an, en session ordinaire, sur convocation de son président.

Des sessions extraordinaires peuvent également être tenues à la demande de son président ou de celle des deux tiers de ses membres.

Le conseil d’administration ne peut délibérer valablement que les deux tiers de ses membres sont présents.

Les décisions du conseil sont prises à la majorité des membres présents. Chaque membre dispose d’une seule voix. En cas de partage des voix, celle du président est prépondérante.

Le secrétaire du conseil est assuré par le directeur général de l’ONASA.

Les délibérations du conseils d’administrations sont consignés dans des procès verbaux approuvés et signés par les membres présents.

Le conseil d’administration est investi de tous les pouvoirs nécessaires dans les respects des décisions relatives à l’objet de l’office. Il est chargé des taches suivantes:

  • Approuver le budget et le plan trésorerie de l’office ;
  • Veiller par tout moyen de son choix à la bonne application des directives du comité paritaire de suivi et au respect du budget ;
  • Approuver règlement intérieur de l’office ;
  • Faire réaliser l’audit financier ou technique de l’office ;
  • Approuver les comptes et le rapport d’activités de l’office à la fin de chaque exercice.

Le président du conseil d’administration notifie ou le directeur Général de l’ONASA les décisions du comité paritaire de suivi.

Le conseil d’administration procède à la nomination des Directeurs techniques de l’ONASA sur proposition du Directeur Général.

Le conseil d’administration peut déléguer une partie de ses pouvoirs au Directeur Général pour assurer la gestion courante de l’ONASA.

L’office National de Sécurité Alimentaire est placé sous l’autorité du Directeur Général nommé par décret sur proposition du Ministère de l’Agriculture après avis du conseil d’administration.

Le Directeur Général :

  • Animer et coordonner les activités des Directions techniques et de l’Agent de fonds ;
  • Préparer les conseil d’administration dont il assure le secrétariat ;
  • Pouvoir ester en justice ;
  • Elabore le règlement intérieur ;
  • Elaborer le rapport d’activés ;
  • Programmer et suivre les activés de l’office ;
  • Gerer les marchés ;
  • Mouvementer les comptes principaux de financements et fonctionnement de l’office ;
  • Assurer le secrétariat du comité paritaire de suivi.

les services rattachés à la Direction Générale de l’Office National Sécurité Alimentaire :

  • La cellule suivi et évaluation ;
  • Le servie de communication ;
  • Le service de passation de marché ;
  • Le services reprographie et archivage ;
  • Le poste assistanat ;

L’office National des Sécurité Alimentaire comprend quatre (4) directions techniques et trois (3) Divisions et des services spécialisés rattachés directement à la Direction générale :

Direction des Operations (DO)

La Direction des Operations comprend deux (2) divisions, des services, des centres de traitement :

  • La Division de gestion et de traitement de stocks ;
  • La division de planification et de suivi de stocks ;
  • Le servie de gestion de stocks et les dépôts régionaux ;
  • Le servie de traitement des stocks et les centres de traitement régionaux.

Direction Administrative et Financière (DAF)

La direction administrative et financière comprend les services suivants :

  • Le service de la comptabilité ;
  • Le service du personnel ;
  • Le service des approvisionnement.

Fons de sécurité Alimentaire et de développement (FOSAD)

Le FOSAD est un instrument de financement qui contribue à la mise en œuvre des programmes de l’office. Il est subdivisé en une division et deux services :

  • La division du fons d’actions à la sécurité alimentaire ;
  • Le services de recouvrement et des contentieux ;
  • Le service d’appui aux organisations paysannes et aux aménagement ruraux.

La Direction Logistique et du Matériel (DLM)

La Direction Logistique et du Matériel (DLM) comprend :

  • Le service logistique et matériel
  • Le service de contrôle de stocks.

Les membres du comité paritaire de suivi comprend:

  • Le ministre chargé de l’agriculture et de l’environnement :  (président )
  • Le ministre chargé de finance et du budget : (membre)
  • Le ministre de l’intérieur de la sécurité : ( membre )
  • Le ministre chargé de la promotion de l’économie : (membre )
  • Le Secrétaire Général de la Présidence de la République ou son représentant : (membre)
  • cinq (5) représentants des pays et organismes donateurs : (membre)

Le comité paritaire de suivi est ouvert à tous les services nationaux et aux représentants des pays et organismes donateurs impliqués dans la constitution du stock de sécurité alimentaire.

Le président du comité paritaire de suivi peut convoquer aux réunions toute personne qualifiée pouvant être consulter sur la question figurant à l’ordre du jour.

Le secrétaire du comité paritaire de suivi est assuré par le directeur général de l’ONASA.

Le comité paritaire de suivi se réunit deux (2) fois par session ordinaire sur convocation de son président. Des sessions extraordinaire peuvent également être tenues à la demande de son président ou celle de la moitié de ses membres.

Le comité paritaire de suivi est investi des pouvoirs d’orientation et de suivi des actes des opérations relatifs de l’ONASA. A cet effet, il a pour mandat de :

  • Définir les opérations générales de l’office ;
  • Approuver le programme d’action de l’office ;
  • Dégager les voies et les moyens pour son exécution ;
  • Ordonner l’audit financier ou technique externe de l’office ;
  • Veiller à la bonne gestion de l’office.